Concerts / Spectacles

LES TRANSSIBÉRIENNES

BIEN ARRIVÉE À OTTAWA

[scald=1748:sdl_editor_representation]
Bien arrivée à Ottawa | Tatiana Gousseff ©

De la lente prise de conscience d’un conflit de loyauté à la victoire contre la phobie, du silence pudique d’une enfant de paysans (Marité) à la parole libérée d’une actrice par la voix d’un personnage (Marie-Yolande), Bien arrivée à Ottawa raconte un parcours initiatique qui s’achève par une victoire.

RÉSUMÉ

Depuis trente ans, Marie-Yolande est victime d’une phobie de la voiture. Alors tandis qu’elle enchaîne les coups de téléphone en quête de quelqu’un qui pourrait la guérir, elle se revoit à 6 ans, 35 ans, 15 ans, pour essayer de comprendre  ce qui l’empêche non seulement de conduire une voiture, mais aussi de vivre la vie qu’elle s’est choisie.

De son enfance en Bretagne dans la ferme de ses parents à son départ pour Paris dans la 4L de son père, de son premier poème au collège à sa première phrase dans un film, du rayon Développement personnel de la FNAC à une interview avec Michel Drucker, voici l’histoire d’une femme en quête d’identité et déchirée entre deux territoires : la Bretagne et Paris.

Texte écrit et mis en scène par Tatiana Gousseff, interprété par Marité Blot

Durée : 1h15

Spectacle à destination des théâtres, avec forme hors les murs pour les médiathèques lycées, friches culturelles…  tarif spectacle : 3000 euros HT / Tarif hors mes murs : 1500 euros HT

Accueilli trois fois en résidence au Domaine de la Vergne, ce spectacle est soutenu par la Maison Maria Casarès