Concerts / Spectacles

Cie En Chantier(S)

De l'Or dans les Mains

DE l’OR dans les MAINS

Victor, enduiseur, sait construire des maisons comme son grand-père.  Un jour, il découvre un clandestin, dans son chantier ! OUST, FICHE-MOI LE CAMP !

Pas moyen de s’en défaire.  L’étranger s’appelle Ciavolo Tchapaï Gabor Branko Ciccio…Junior !

Les deux hommes ne semblent pas faits pour s’entendre, quoique.  Ici se joue la fin de deux solitudes, et peut-être la survie d’une petite entreprise.

 

De l’Or dans les Mains se lit comme une bande dessinée…

Avant les paroles, ce sont les images qui t’emmènent.

Un chantier, terrain de jeux burlesques et émouvants, vécu par deux personnages hors du temps: le sédentaire et le migrant.

 

«C’est une fresque faite de larmes et de sueur, un chantier ouvert où le sédentaire vit au milieu de ses outils et reçoit la visite du nomade toujours en quête de travail.  Porté par une actualité forte, ce chantier désespérément humain est aux arts de la rue ce qu’un gouvernement est à la Belgique : parfaitement inutile, et donc tout à fait indispensable…»

S.M. Philippe II de Belgique